Synthèse personnelle de Lucie P.

Mon groupe et moi ( Yan.P, Laura.V, Sebastien.M ) avons mis très peu de temps a choisir le thème principal de notre TPE, au début nous cherchions un sujet qui traite de la discrimination. Et d’un accord commun nous en sommes arrivé au bout de la deuxième séance à choisir, l’homosexualité. Un sujet qui peut nous toucher directement ou de manière très proche, qui aujourd’hui pose certains problèmes à certaines personnes qui ne l’acceptent pas. Qui voient cela comme « une race inférieure ». Nous nous sommes alors lancés dans la recherche du pourquoi, depuis quand, et s’il y avait eu rupture. Nous avons fait des recherches afin de pouvoir perfectionner notre problématique. Nous avons alors abouti a la problématique suivante, «  Y a t-il eu une rupture de l’image de l’homosexualité dans l’audiovisuel de la seconde guerre mondiale a nos jours en France ? » Après avoir longuement réfléchi et beaucoup modifié notre sujet et notre problématique pour arriver à quelque chose de correcte et quelque chose qui ne soit pas trop dure à cerner, tout est devenu plus clair, nous avons réduit notre sujet a l’audiovisuel.. Les deux séances qui ont suivi la problématique étaient des recherches en tout genre afin de trouver les axes principaux de notre plan. Une fois le plan élaboré, les parties ont été distribuées, pour ma part j’avais en charge les préjugés a travers l’audiovisuel. On pourrai penser que c’est simple, dans la vie courante il est simple de trouver des préjugés, en revanche dans l’audiovisuel, c’est déjà plus délicat. Les séances de TPE nous servaient à regarder des films, tels que   le secret de Brokeback moutain ou encore tout sur ma mère, la cage aux folles et billy Elliot. J’ai alors très vite avancé dans le sujet, et la rédaction de ma partie prenait de l’envergure, j’étais intéressée et troublée de voir que parfois les gens sous-estiment les personnes à orientation sexuelle différente de manière prononcé et leur associent des stéréotypes absolument remarquables. Ma partie permettait d’amorcer la théorie d’Howard Becker sur la déviance, et donc la transgression de normes sociales. A l’oral nous avons choisis de faire évoluer une famille au début totalement homophobe, mais qui finit par changer. On voit alors l’émancipation des mœurs. Bilan : Ces TPE m’ont permis de découvrir des choses que je soupçonnais mais à un degrés moins important. Cela m’a permis aussi de me pencher sur les messages véhiculer dans l’audiovisuel qui est accessible à tous. Le sujet était donc intéressant, en tout cas plus que s’il avait été dans la vie courante plutôt que dans l’audiovisuel car cela m’aurait demandé bien moins de travail et ne m’aurai pas fait découvrir tant de choses. J’ai apporté au groupe mon esprit de synthétisation… de temps en temps un peu trop.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site