B) Les facteurs explicatifs.


1° Howard Saoul Becker et sa théorie : la déviance.


L'objectif de cette partie sera d'expliquer de manière simple la théorie de la déviance.


Sociologue américain, Howard Becker est né le 18 avril 1928 à Chicago. Ancien professeur d’université, et joueur de jazz, il est aujourd’hui à la retraite. Il finança ses études grâce à ses talents de pianiste. Son application au sein du monde du jazz lui servira notamment à établir et confirmer sa théorie de la déviance. Il a été étudiant à l’université de Chicago durant les années 40. Il devient le rédacteur en chef de la revue Social Problem en 1961 et publie en 1963 Outsiders, le livre clef de sa carrière. 

    Dans ce livre, Becker établie une nouvelle approche de la délinquance notamment par un objet d’étude : la déviance. « Comment les groupes sociaux ou la société en arrivent-ils à créer de la déviance ? » Telle est la problématique de H. Becker dans son livre Outsiders. Il utilise pour cela deux thématiques pour répondre à cette problématique : les fumeurs de marijuana et les musiciens de jazz. Il prend en compte deux acteurs, les « accusés » et les « accusateurs » pour avoir une meilleure définition possible.


Trois éléments doivent être réunis pour prouver un acte déviant. Tout d’abord l’existence d’une norme sociale. Ensuite, une transgression de cette norme par un ou plusieurs individus. Et le dernier élémentest un processus stigmatisant cette transgression, souvent dicté par la société. D’après H. Becker, l’élément qui constitue la déviance n’est plus le comportement de la personne supposée déviantemais le fait que la société le qualifie ainsi : « Le déviant est celui auquel cette étiquette a étéappliquée avec succès ». Donc, est considérée déviant toute personne transgressant une norme sociale, c’est à dire une règle instaurée par la société. On parle alors de contrôle social informel qui est instauré avec à la clef des sanctions négatives (moqueries, perte d’estime, exclusion…) et des sanctions positives (ovations, reconnaissance, intégration…). De même une stigmatisation (le fait de blâmer publiquement un individu ou un groupe d’individu,) et un « étiquetage » sont établis par les individus non déviants. L’étiquetage de certaines personnes, notamment à cause de préjugés, contribue à renforcer la déviance chez ces personnes.




Perçu comme

Déviant

Non-déviant

obéissance

1 - Accusé à tort

2 - Conformiste

désobéissance

3 - Pleinement déviant

4 - Secrètement déviant



Exemples :


Pour un fumeur de marijuana, lorsqu’il fume du cannabis avec un cercle d’amis ayant les même normes que lui (fumer de la marijuana) il n’est pas considéré comme déviant par ses amis mais par le reste de la société qui ne fume pas de cannabis. Cette société n’a donc pas les même normes que lui, elle est conformiste et considère l’acte du fumeur comme pleinement déviant.

Un enfant menteur est secrètement déviant si ses parents ne le découvrent pas. A l’inverse, un enfant est accusé à tort si ses parents l’accusent de mentir alors qu’il dit la vérité.


Application à l’homosexualité :


Un homosexuel peut être accusé à tort d’être homosexuel. Cela est souvent du aux différents stéréotypes comme les vêtements (rose et serrés), ou le mode de vie (faire les taches ménagères…). A l’inverse, s’il transgresse la norme sociale qui est l’hétérosexualité, il n’est donc pas conformiste mais peut être soit pleinement déviant, soit secrètement déviant. Pour être pleinement déviant il faut que l’homosexuel déclare ouvertement son homosexualité. Par exemple, l’homosexuel peut faire un coming out. Par contre pour être secrètement déviant l’homosexuel ne doit pas déclarer son homosexualité, il doit vivre celle ci caché à l’abri des regards de la société.

Citation du livre Outsiders :

«Je considérerai la déviance comme le produit d`une transaction effectuée entre un groupe social et un individu qui, aux yeux du groupe, a transgressé une norme » pp.33

« Ce ne sont pas les motivations déviantes qui conduisent au comportement déviant mais à l`inverse c`est le comportement déviant qui produit au fil du temps la motivation déviante» pp.64.

« En résumé, un individu se sent libre de fumer de la marijuana dans la mesure où il parvient à se convaincre que les conceptions conventionnelles de cet usage ne sont que des idées de personnes étrangères et ignorantes »pp.102.


 


2° La déviance de l'homosexualité à travers l'audiovisuel.



    L'objectif de cette partie sera de prouver et montrer l'existence d'une déviance de l'homosexualité dans l'audiovisuel. Pour cela, deux films, La cage aux folles d’Edouard Molinaro et Le secret de Brokeback Mountain d’Ang Lee serviront de films conducteurs.


Application de la théorie d’H. Becker au film La cage aux folles d’Edouard Molinaro.


Premier extrait : 23min36 -->23min51


 


 


    Dans le premier extrait, Albin refuse l'hétérosexualité du fils de son compagnon Renato. Dans le cercle du night club « la cage aux folles » les hétérosexuels sont considérés comme déviants. Un certain nombre de normes sont instaurées comme le rejet de l'hétérosexualité. Pour être conforme au sein de ce groupe d'individus, il faut accepter et être homosexuel. Bien que Laurent soit intégré à ce cercle privé, qu'il accepte l'homosexualité de ces proches, Albin le considère comme déviant car il annonce son mariage avec une fille. Les paroles d'Albin nous le montrent : « avec une fille ? Quelle horreur ! Mon dieu... ». Ainsi Laurent transgresse la norme instaurée par ce groupe, l'homosexualité, il est donc pleinement déviant. De plus, Renato qualifie la fiancée de son fils « d'espèce de fille », il ne supporte pas le fait que son fils se marie.


Second extrait : 34min23 -->35min25


 


 


    Dans le second extrait, Laurent essaie de convaincre son père d'organiser la maison comme une maison de la société externe et aussi lui demande de changer sa façon d'être. Il lui demande ces deux choses dans le but d'accueillir les parents de sa fiancée qui rejètent l'homosexualité. A l'exemple du fond de teint, Laurent fait comprendre à son père que sa maison et son comportement sont déviants pour la société externe et donc pour les parents de sa fiancée. Mais Son père reste indifférent, il « emmerde » le futur beau-père de Laurent et son « ordre moral ».


Troisième extrait : 44min52 -->48min14

 


 

    Dans cet extrait, Renato apprend les bonnes manières et les façons de se comporter en « vrai homme » à Albin. Cet acte va dans le but d'imiter un oncle de Laurent, et d'enlever tous traits féminins et stéréotypésdu personnage de Albin. Pour se faire, Renato tente de lui apprendre à boire du thé sans lever le petit doigt, marcher comme un acteur viril ou encore tartiner une biscotte avec poigne et virilité... ce que n'arrive pas à faire Albin évidement et se fait traiter de « PD ». Il est ainsi considéré comme déviant auprès des hommes fréquentant ce bar. Par la même occasion, il est étiqueté comme « homosexuel », ce qu'il n'apprécie guère dans le cadre extérieur de la boite de nuit.

 


Application de la déviance au film Lesecret de Brokeback Mountaind’Ang Lee.



Premier extrait : 1h 11min25 -->1h 13min12

 


 

Dans ce premier extrait, Ennis explique à Jack qu’ils doivent vivre séparément et se retrouver « périodiquement » et « en pleine nature ». Il illustre ses propos avec un exemple. Lorsque qu’Ennis était enfant, un « dur à cuir » de son village a été retrouvé mort. Les causes de sa mort sont dues à son homosexualité. Pourtant, cette homosexualité était plus ou moins cachée. Ennis a peur des comportements et des réactions des individus qui composent sa société si celle ci venait à apprendre son homosexualité. Il se considère donc comme pleinement déviant car il transgresse la norme imposée par sa société : l’hétérosexualité. Mais sa déviance reste cachée. Par ailleurs, il a plus de mal à accepter son homosexualité que son compagnon Jack, qui incarne le « nouvel ouest » à travers sa mentalité.


Second extrait : 1h 18min22 -->1h 19min10

 


 

Dans cet extrait, Alma la femme de Ennis demande « quelques précautions » à son mari lors d’une relation sexuelle. Elle livre comme argument le fait qu’il leur reste des factures à payer, sous-entendu de ne pas courir le risque d’avoir un troisième enfant. Mais Alma a découvert l’homosexualité de son mari… en réalité, n’aurait t-elle pas un préjugé disant que les homosexuels sont porteurs de maladies sexuellement transmissibles comme le sida ? Si ces préjugés sont confirmés, elle aurait donc demandé « quelques précautions » à son mari non pas par peur d’avoir un enfant mais par peur d’avoir le sida. Un préjugé contribue à étiqueter certaines personnes, qui sont considérées comme déviantes. De nombreux préjugés poursuivent les homosexuels dans le temps et dans l'espace dont celui d'être porteur du sida. Ils sont en conséquents déviants.


Troisième extrait : 1h 23min23 -->1h 25min45

 


 

Cet extrait montre le fait que Jack se considère comme déviant de la société. Le père de sa compagne tiens des propos très machistes. Il se qualifie de « vrai mâle » et pense que pour devenir un « homme » son petit-fils doit regarder le football. Il ne peut savoir que Jack est homosexuel car il cache sa liaison avec Ennis. Derrière ses propos machistes se cache des préjugés envers les hommes et en particulier les homosexuels. Ce personnage nous laisse à penser qu’il est homophobe. Jack refuse les propos de son beau-père et cela l’amène à une violence verbale envers celui ci. La mentalité du beau-père reflète la mentalité de la société, c’est pourquoi Jack se considère comme déviant.


Quatrième extrait : 1h 26min50-->1h 28min50

 


 

On apprend qu’Alma avait découvert l’homosexualité de son ex-mari Ennis dans cet extrait. Elle explique à Ennis le processus qu’elle avait mi en place pour découvrir son homosexualité.Ennis refuse d’entendre dire qu’il est homosexuel car cela laisserait aussi entendre qu’il est déviant. Les paroles d’Alma amènent Ennis à une violence physique envers elle.



 

Cinquième extrait : 1h 44min16 -->h 48min32

 


 

Le plus long extrait de ce film est celui ci. Il nous montre les deux mentalités des deux hommes. Ennis incarne « l’Ouest ancien », il est renfermé, exprime peu ses sentiments... alors que Jack, lui, incarne « l’Ouest nouveau ». Il veut aller jusqu’au bout de ses sentiments. Cet extrait est une scène entre ces deux hommes. Jack, insatisfait, demande plus de rapport et plus fréquemment alors que Ennis lui annonce qu’il ne peut lui offrir ce qu’il demande. Ennis refuse son homosexualité et veut la vivre caché, dans la montagne à l’inverse de Jack qui voulait s’installer avec lui pour tenir un ranch. Ennis ne sait plus où il en est, il est détruit intérieurement par cet amour impossible… Les deux hommes se sentent déviants, mais l’un assume (Jack) et l’autre le refuse (Ennis) malgré leur amour réciproque.


Sixième extrait : 1h 52min18 -->1h 53min 45

 


 

C’est une conversation téléphonique où la femme de Jack annonce la mort de celui ci à Ennis. La version donnée par la femme de jack est un simple accident dû à une explosion d’un pneumatique de voiture. L’interprétation qu’en fait Ennis est autre. Il établit des liens entre les faits qu’il a vus lorsqu’il était jeune et les faits de la mort de Jack. Par conséquent, on peut voir la mort de Jack à travers des images mentales d’Ennis. Cette interprétation est violente car Ennis voit un guet-apens de plusieurs hommes menés sur Jack à cause de son homosexualité. S’en suit un trouble de quelques secondes de la part d’Ennis du à l’émotion. On ne peut établir la vraie mort de Jack… Est-elle due à son homosexualité ? Ou à un simple accident ?



Ces deux analyses montrent bien qu'une société instaure des normes sociales, et qu'elle considère déviant toute personne transgressant ces normes. Que se soit en 1978 avec la cage aux folles ou en 2005 avec le secret de Brokeback Mountain, la déviance de l'homosexualité reste la même, les homosexuels sont discriminés.



De plus de nombreux autres films démontrent bien la théorie de Becker. A l'exemple de J'aimerais j'aimerais, film français muet de Jann Halexander sorti en 2007 où un père de famille homophobe tombe amoureux d'un député catholique. Ou encore T'as de beaux yeux, chéri d'André Schäfer, film documentaire allemand, produit en 2007 et diffusé sur ARTE en février 2007. Ce documentaire très intéressant retrace l'homosexualité au cinéma depuis 30ans, principalement dans les sociétés occidentales. Mis à part les films au cinémas et à la télévision, on trouve de nombreuses séries TV et des reportages.


Au petit écran, l'homosexualité semble avoir fait du chemin... mais seulement en apparence. Gaël dans La vie devant nous,semble assumer son homosexualité. Il finira par se marier (avec une femme) et se suicider, sans doute à cause de son homosexualité. L’accepte t-il ? Non, il se s’en non conforme à la société, il transgresse la norme dictée par celle ci qui est d’être hétérosexuel.

 



D’autre part, la célèbre série TV Caméra Café (voir la vidéo) où est présent Philippe, personnage homosexuel très stéréotypé (façon de parler, gestuelles, démarche…). Dans cet extrait Philippe essaie de faire signer une pétition contre l’homophobie dans le monde. Malheureusement il n’y arrive point et se fait même rejeter par André (personnage très machiste), qui dit clairement que Philippe n’est pas « normal » et qu’il a du mal avec les homosexuels. Hervé adopte un comportement autre. Il ne dit pas clairement qu’il n’est pas d’accord avec Philippe, il utilise un argument basé sur le « donnant-donnant ». Pourquoi il apporterait sa signature pour une cause réelle et grave alors que Philippe n’a pas voulu apporter sa signature pour l’achat d’une table de ping-pong, pétition dérisoire. On comprend ainsi le parti pris d'Hervé. Philippe est considéré comme déviant au sein de son cadre professionnel. Déviance causée par son homosexualité.


 vidéo camera café :http://www.wideo.fr/video/iLyROoaftXvn.html


Tous ces exemples ont permis de montrer que les homosexuels ne sont pas totalement intégrés et encore considérés comme déviants dans le cadre de l’audiovisuel. Quels comportements la population française adopte t-elle face à ce genre de situation ? Ces deux vidéos issue de reportages télévisés nous montrent que les homosexuels sont toujours perçus comme déviants.

première vidéo :

 

 

deuxième vidéo :



Dans le premier extrait, un reportage au journal télévisé de France 3, la jeune femme s’exprime ainsi : « j’trouve que si on autorise (le mariage entre deux personnes de même sexes) y’aura de plus en plus d’homosexuels… parce qu’ils vont jamais comprendre que c’est pas bien sinon…». Elle considère l’amour entre deux personnes de même sexe impossible, elle refuse l’homosexualité, trouve que « ce n’est pas bien » et que « c’est une erreur ». Sa socialisation (intériorisation de normes et de valeurs) est à la base de son discours homophobe.


Le second extrait (de 4min28 à 5min36) résume la célèbre série diffusée de France 3 : Plus belle la vie. Cette série réaliste aborde tous les sujets tabous de la société comme l’homosexualité. Mais ce sujet est différemment apprécié. La mère de famille trouve cela normal de montrer « un homme et un homme » comme on montre « un homme et une femme ». Alors que le boucher refuse catégoriquement cette homosexualité. Il ne veut pas inculquer cette image à sa petite fille. Il trouve cela mauvais pour l’éducation de celle ci et tient un discours « d’ordre moral » , nous rappelle « l’institution familiale » et nous fait une leçon de vie sur sa manière de penser. Il a eu une certaine socialisation qui l’a amené à tenir un tel discours.






Le cinéma et les médias audiovisuels dénoncent cet étiquetage, ces stéréotypes. Grâce à ce fait, ils veulent faire pression sur l’opinion publique. Le fait d’en parler librement montre une plus grande tolérance de l’homosexualité. Ainsi une meilleure acceptation est possible, mais le fait d’en parler provoque aussi des polémiques qui peuvent renforcer l’homophobie chez certaines personnes.




Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site