A) Les changements à travers l'audiovisuel...

Les évolutions à travers l'audiovisuel

Dans un premier temps on étudiera les changements de l'image de l'homosexualité dans l'audiovisuel en deux sous parties, les changements de l'image de l'homosexualité a la télévision puis au cinéma.

1/ Les changements a la télévision

Nous allons constater que les séries télévisées ont grandement contribué à l’évolution des mentalités. il y a un 25 ans, l’homosexualité était totalement absente du petit écran : on attendra chez nous l’année 1982 pour voir un rôle d’homosexuel à la télévision ! Dès lors, la machine vers une plus grande visibilité sera lancée ! Et par la meme la machine a informer. Doucement bien entendu, mais suffisamment pour modifier l'image de l'homosexualité, plus affichée, plus visible, plus positive.

1982-1983 : La naissance des premiers personnages gays à la télévision.

La visibilité homosexuelle débute vers les années 1982-1983.En 1982 apparait le premier personnage homosexuel, Kitt Mainwearing, dans la série Dallas divusée sur TF1. c'est le riche héritier de la famille Mainwearing, il accepte de se marier avec Lucy Ewing, la nièce de JR. Il se rend compte que Lucy Ewing l’aime vraiment et il décide alors de lui dévoiler son homosexualité et de rompre les fiançailles pour éviter qu'elle ne soit malheureuse. Il n’est présent que dans un épisode, mais c’est un début. on attendra l’année suivante pour que la série « Dynastie » soit diffusée sur FR3, elle possèdait le premier personnage homosexuel récurrent, en locurence steve carrington qui lui faisait pleinement partie de la distribution.

1983-1996 : le départ de la visibilité.

Steven Carrington sera pendant dix ans la seule référence homosexuelle a la télévision. Et quelle référence : il est mal accepté par son père, ses petits amis ont une meurent la plupart du temps, ses gestes d'affection sont censurés … Même si Steven Carrington peut attirer la sympathie il ne vit pas une vie ouverte et joyeuse. Il va donner à de nombreux parents téléspectateurs l’image qu’être homosexuel ne conduit pas au bonheur et rend la vie difficile jusqu’en 1990, ou la dernière saison de la série est diffusée en France. Peu d'autres personnages homosexuels apparaitront entretemps.

En 1989, sur Canal + se trouve diffusée la série britannique Allo Allo datant de 1982 à 1989. une série pleine d'humour anglais comtant comment pendant la seconde guerre mondiale dans une zone occupée par les nazis rené artois, un tarvernier francais, essaye de survivre en travaillant pour la résistance par exemple en cachant deux parachutistes anglais perdus tout en collaborant partiellement avec l’occupant nazi, qui s'évertue à chercher le tableau de « La Madone aux gros roploplos » et non a trouver les résistants, et tout cela en tentant de voir ses maîtresses sans se faire prendre par sa femme Edith. Dans la distribution on trouve le lieutenant Hubert Gruber, allemand et follement amoureux de René. Hubert est sensible, pas vraiment violent ni autoritaire et surtout légèrement efféminé. Il est plutot sympathique mais malheureux en amour puisque son objet de désir ne lui répondra jamais, hétérosexualité oblige, il est utilisé à des fins comiques comme tous les autres personnages de la série puisqu'il s'agit ici d'une comédie. Le principal ressort comique d'Hubert est donc son amour impossible pour René, et tous les services qu’il lui rend pour tenter d'acquérir ses faveurs. Il est donc un personnage asexué condamné à l'échec amoureux.

Dans Une famille formidable, série française racontant les aventures du couple Catherine et Jacques Beaumont et de leur famille. On voit dans cette série le personnage homosexuel d'Alexis, qui fait un coming out a son meilleur ami le fils ainé du la famille Beaumont. Alexis est bien acceuilli chez les Beaumont, il se met meme en couple et présente une image de bonheur. Seulement on reste sur un cliché puisque Alexis est avec un homme bien plus agé que lui ce qui transmet chez le telespectateur l'idée que l'homosexuel préfère les jeunes.

Pendant une dizaine d’années la présence de l’homosexualité à l’écran reste donc bien rare, et celle ci conforte toujours les clichés ou les renforce.

Dans les années 90 on a une réaparition significative des personnages homoseuxuels notamment dans des séries a succès.En 1993, dans la série Roseanne (1988-1997) diffusée sur M6 on trouve le personnage de Leon Carp, c'est le patron de Roseanne. Rien d’étonnant puisque cette sitcom était très subversive pour l’époque, brisant beaucoup de tabous. le personnage de leon carp est secondaire et n’apparait pas dans tous les épisodes mais il permet tout de meme de montrer ouvertement son homosexualité et d'etre un personnage marquant, il va connaitre plusieurs histoires de coeur. on remarque également avec enthousiasme que le personnage permet a d'autres personnage de parler d'homosexalité.

Petit exemple, un jour que Dan, le mari de Roseanne, programme une partie de cartes dans la cuisine avec des amis, Léon arrive et participe a la partie, lorsque les amis apprennent l'homosexualité de celui-ci un silence pesant se fait… La conversation se relance difficilement. Le départ de Léon soulage le groupe de joueurs, Jackie Harris la soeur de roseanne s'en rend compte et reproche son attitude a Roseanne, et lui demande ce qu'elle penserait si un de ses enfants devenait homosexuel. Celui-ci retorque qu'il ne préfère pas y penser et que cela n'arrivera pas, Jackie réinsiste et Roseanne répète la meme chose en s'énèrvant. Cette scène plutot violente montre pour le telespectateur que l'homosexualité n'est pas désirée chez un enfant.

Le tournant viendra de la série Melrose Place diffusée en 1994 sur TF1 ou le personnage de Matt Fielding, homosexuel, fait partie des roles principaux ce qui constitue donc une évolution radicale seulement il restera un personnage plutot sage comparé a l'ambiance générale de la série. Il a peu de petits amis et ses relations durent rarement longtemps, les baisers sont censurés. Il est comdamné au célibat.

Encore en 1994 et sur TF1 la sitcom Les filles d’à côté est diffusé en semaine en accès prime time. Dans cette série on retrouve Gérard le prof de gym, très musclé, s'habillant moulant mais il est très éfféminé et possède une voix très aigue. Il représente donc l'image de la "folle". Il est d'ailleurs complètement asséxué, pas de relation a l'horizon bref, il est utilisé a des fins purement comiques.

La visibilité au niveau des lesbiennes va etre plus tardive. On attendra donc juqu'en 1996 pour voir les premiers personnages lesbiens, elles aussi dans des séries a succès. Sur TF1 on retrouve la série Xena, la princesse guerrière ou on voit deux femmes, en locurance Xéna et Gabrielle vivre des aventures, se lie entre elles une forte amitié avec tellement de sous entendus qu'on a ici un couple lesbiens caché sauf a la fin de la série ou leur amour sera révélé.

Toujours en 1996, sur Canal Jimmy cette fois, sont diffusés les premiers épisodes de la série Friends racontant l’amitié entre Ross, Rachel, Joey, Chandler, Joey et Phoebe. Ross doit quitter sa femme Carol qui est devenu lesbienne depuis le jour ou elle a rencontré Susan. La séparation se fait quand Carol est enceinte de Ross c'est alors que tous les trois ils décident que l’enfant, apellé Ben, sera élevé par Carol et Susan, Ross restera présent pour son fils. On a donc la première présence lesbienne a la télévision mais également en couple et avec l'homoparentalité ! l'image de l'homoparentalité véhiculée par la série est plutot bonne puisque Ben en grandissant ne montrera pas de questionnement concernant sa situation familiale. La série a donc permit de montrer le bonheur en temps que couple et parents des lesbiennes d'autant plus quand la série est passée sur France 2 deux ans après le début de la diffusion.

1996-2003 : la phase de l’affirmation

Après cette période de départ de la visibilité située entre 1982 et 1996 donc, la deuxième partie des années 1990 voit l'augmentation énorme des séries télévisées ayant un ou plusieurs personnages homosexuels. C'est donc une période de profusion de personnages homosexuels a la télévision aussi bien dans des roles principaux, secondaires ou d'apparition. On compte a cette époque trois nouvelles séries par an comptant un personnages homosexuel. Cette profusion montre au téléspectateur la réalité et l'existence effective des homosexuels.

Cette évolution est aussi qualitative puisqu'on a pas seulement un nombre plus grand des roles homosexuels mais ces roles évoluent, ils deviennent plus réalistes et consistants. Les homosexuels vivent donc de réelles histoires de coeur. La phase comprise entre 1996 et 2003 correspond a une période d'affirmation.

Les choses change en France avec une autre série, très populaire celle-ci. La série pour adolescent Buffy contre les vampires diffusée sur Série Club et M6. La série ratrace les aventures de Buffy Summers une tueuse de vampires, et de ses amis dont fait partie Willow Rosenberg. Pendant la saison 4, s’initiant à la magie, celle ci tombe amoureuse d'une autre magicienne, Tara Maclay. Après quelques interrogations elle accepte ses sentiments et les deux protagonistes échangent un baiser en gros plan sans coupe ni censure, c'est la première fois sur une grande chaine francais. Leur relation durera assez longtemps et sera très visible notamment pendant la saison 6 où leur liaison sera affichée et pleine de mots tendres et de gestes affectifs. Tara mourra a la fin de la saison 6 mettant fin a la relation. Cette série franchira une nouvelle marche surant la saison 7 diffusée en 2003 ou on aura une relation physique entre Willow et sa nouvelle amie.

La phase d’affirmation fut une phase d’amélioration qualitative de la représentation de l’homosexualité a la télévision Car s’il l’on récapitule, les homosexuels étaient représentés de cette facon:

- caricaturaux, efféminés (Gruber « Allo Allo », Gérard « les filles d’à côté », Philippe Gatin « Camera café » )

- généralement célibataires (Matt Fielding « Melrose Place », Gérard « les filles d’à côté » )

- malheureux en amour (Steven Carrington « Dynastie », Matt Fielding « Melrose Place »…)

- jamais de sexualité ou de gestes affectiffs (Steven Carrington, Matt Fielding, Gérard )

- seul homosexuel dans leur environnement amical et familial

- généralement un homme

- suicidaires

Les choses vont changer pour montrer :

- la parité

- des coming-out

- des couples s'embrassants faisant l’amour en plus (Carol et Susan « Friends », Willow Rosenberg et Tara « Buffy » )

- des personnes de couleurs

- et même l’homoparentalité (Carol et Susan « Friends » )

Cette meilleure représentation, où les homosexuels sont désormais traités comme les autres personnages, permet de faire changer les mentalités en cassant les préjugés: c'est grace donc aux scénaristes en partie que les homosexuels ont atteint une image moins caricaturale et plus "normalisée" dans la société Cette image sert également de modèle pour les jeunes générations marginalisées par le manque de prévention et d'éducation. l'évolution de l'image des homosexuels a la télévision suit donc lévolution de la tolérance et de l'acceptation.

En l’espace de près de 20 ans, l’homosexualité dans les séries et la télévision en général a totalement changée évolué pour une amélioration quantitative et qualitative. Cette évolution se joinaccompagne la progression de la tolérance et de l’acceptation de l’homosexualité en France, même si elle reste difficile à évaluer. On peut bien évidemment poursuivre le même raisonnement avec le cinéma, la littérature, la publicité, la téléréalité, la musique, etc…

 

Liste et description des personnages Lesbiens Gays Transexuels Bisexuels dans les séries

légende:

1 : personnage caricatural, plein de clichés, utilisé à des fins comiques, et asexué.

2 : personnage avec une tendance à l’hétérosexualisation, et/ou assumant mal sa sexualité, et/ou malheureux en amour.

3 : personnage non assumé

4 : personnage asexué, ou pour qui les scènes d’affection sont plus ou moins censurées

5 : personnage traité à égalité avec les autres personnages

6 : la série est centrée sur des histoires homosexuelles. Bref des séries gaies pour des gays.

7 : la série aborde des histoires homosexuelles, bisexuelles, hétérosexuelles. C’est l’apogée de la liberté sexuelle.

 

1983

Dynastie (1981-1988) - Steven Carrington

1984

Soap (1977-1981) - Jodie Dallas

1989

Allo Allo (1982-1994) - Lieutenant Hubert Gruber

1991

Les Simpsons (1989 --->) - Waylon Smithers Jr ; Patty Bouviers (à partir de la saison 15)

1992

Une famille formidable (1992 -->) - Alexis (saisons 1 et 2), Nicolas (à partir de la saison 3)

1993

Roseanne (1988-1997) - Léon Carp (saisons 4 à 9)

2005

P.J. (1997-->) - Nadine Lemercier & Tina (saison 15)

Gimme Gimme Gimme (1999-2001) - Tom Farrel

Once and again (1999-2002) - Jessie Sammler & Katie Singer

Bette (2000-2001) - Oscar

Tinsel Town (2000-2001) - Ryan, Lewis, Stella, Lex

Degrassi, la nouvelle génération (2000-->) - Marco del Rossi & Dylan Michalchuk (à partir de la saison 3), Paige Michalchuk & Alex Nuñez (à partir de la saison 5)

Bienvenue à Paradise Fall (2001-2004) - Nick Braga, Simon

Les frères Scott (2003-->) - Anna (saison 2)

Reno 911 (2003-->) - Jim Dangle

North Shore (2004-2005) - Charlotte « Charlie » Fitz

Hex la malédiction (2004-2005) - Thelma Bates

Kevin Hill (2004-2005) - George Weiss

Plus belle la vie (2004-->) - Thomas Lenoir et Nicolas Barrell

Desperate housewives (2004-->) - Andrew Van de Camp et Justin

The L world (2004-->) - La majorité de la distribution

Godiva's (2005-->) - Cordell, Drew

Clara Sheller (2005-->) - JP, Ben

2006

Berlin Berlin (2002-2005) - Rosalie

Télé Rodrigo (2003-2004) - Lucas Beltran, Santiago

The comeback (2005) - Mickey Deane

Prison break (2005-->) - Theodore "T-Bag" Bagwell

Sugar rush (2005-->) - Kim

Dante's Cove (2005-->) - la majorité de la distribution

2/ Les changements au cinéma

Il est indéniable que l'image des homosexuels a également fortement changée au cinéma depuis 1968 ! Celle ci a d'ailleurs contribuée aux changements de mentalités, les roles d'homosexuels au cinéma se sont multipliés mais ils ont égalements évolués dans leur constitution on a donc une évolution quantitative et qualitative depuis 1968. Nous allons donc suivre l'évolution de l'image des homosexuels dans le cinéma en France.

Au départ, les roles d'homosexuels dans l'audiovuel étaient a but comique comme par exemple dans La Cage aux folles qui est sorti en 1978 ou les homosexuels sont présentés de facon caricaturale de facon a provoquer l'hilarité du public. On a l'exemple de la folle histérique et maniérée au possible bien évidemment à but comique. Les personnages principaux se cachent meme de leur homosexualité par peur des réactions provoquées par l'annonce d'une telle déviance, les personnages sont donc mal assumés a au final malheureux. Le coté positif est que le film permet tout de meme de montrer l'éxistence de la commeauté homosexuelle qui auparavant se trouvait totalement ignorée.

Maintenant la communeauté homosexuelle est beaucoup plus représentée et beaucoups de films comportants des personnages homosexuels sont sortis, les exemples les plus marquand sont ceux du secret de brokeback mountain, de la mala educacion ou de tout sur ma mère...

Pedro Almodovar est un réalisateur espagnol du 21e siècle, il a écrit 17 films sortis au cinéma entre 1978 et 2006. La plupart de ses films traitent de la sexualité et ne laissent pas cachée l'homosexualité, elle est d'ailleurs partie intégrante du scénario dans 9 de ses films.

Après visionnage de Tout sur ma mère, un film boulversant ou une mère célibataire perd son fils et tente de retrouver le père de l'enfant qui est travesti, on a pu remarquer la tolérance et l'indifférence concernant l'homosexualité dans ce film, les homosexuels arrivent a etre heureux et ne se cachent pas de leur "différence", ils la vive ouvertement et s'assument. Ce film date de 1999, il a contribué aux changements de vision concernant les homosexuels et a plongé l'oeil du spectateur lambda dans la vie des homosuexuels. Ce film montre tout de meme les homosexuels de facon semi caricatural car on a plutot affaire a des travestis qu'a des homosexuels. Pedro Almodovar est connu qui a gagné nombres de prix malgrès son anticonformisme et indépendance ce qui prouve bien que faire un film comportant des roles homosexuels n'est pas sinonyme de raté commercial. Les changements de mentalités a travers ce film ont été énormes puisque en Espagne les homosexuels ont le droit de se marier et nul doute que l'image des homosexuels véhiculée par les films de Pedro Almodovar y est pour quelque chose.

Dans le film Brokeback mountain, sortit en 2006, deux cowboy montent pendant l'été garder des moutons en montagne, ils travaillent ensembles et entre eux se crée une passion intense et touchante, ils se revoient périodiquement et font leur vie de leur coté. Ce film montre enfin l'homosexualité de facon simple et réaliste, les deux protagonistes sont heureux ensembles, ne sont pas effeminés et meme si ils cachent leur homosexualité c'est seulement dut aux circonstances de l'époque. Ce film a permit grace a son succès énorme de montrer au monde l'existence et la "normalité" des relations homosexuels meme a cette époque qui est les années 1960 dans l'univers du far west. Ce film a également gagné énormément de récompenses et son succès au box office a incité de nombreuses personne a écrire ou a jouer des films sur l'homosexualité comme Brad Pitt par exemple.

Après quatre ans de séparation, les deux cowboy se sont mariés, ils ont eu des enfants et se retrouvent en montagne, a ce moment la on voit qu'ils nagent dans le bonheur, ils sautent nus d'une falaise pour aller nager, ils se sentent libres de vivre leur relation homosexuelle bien qu'ils soient cachés on voit bien le bonheur qui les emplit.

En l’espace de près de 30 ans, l’homosexualité dans les séries, le cinéma, l'audiovisuel en général a totalement changée pour une amélioration quantitative et qualitative. Cette évolution se joint à la progression de la tolérance et de l'acceptation de l'homosexualité en France, elle reste toute fois difficile a évaluer.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×